< Retour

Concours pour le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main

Marguerite

Chaque année, le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main récompense, dans son volet Dialogues, une réalisation exceptionnelle marquant le croisement entre le savoir-faire de l’artisan d’art et l’imaginaire d’un créateur. Pour l’édition 2017, le Compagnon Benjamin Mendes s’est associé à la jeune maison d’édition de meubles Kaaron Design, qui s’est signalée par son utilisation de matériaux nobles selon des lignes épurées et par son désir de lier techniques traditionnelles et formes contemporaines.

« Le projet consistait à réaliser un siège à l’architecture moderne (une forme ovale) en ayant recours à la technique du carreau piqué. Le grand défi était de parvenir à cette forme par la seule application de cette technique, issue du coussinage, sans intégrer la moindre armature de bois ou de métal. » Les couches de crins, représentant jusqu’à cinq fois la hauteur définitive, sont superposées avant d’être compressées par des points de fonds qui vont rigidifier l’ensemble. En l’absence d’armature, toute la difficulté consiste

donc dans les essais et calculs à mener à bien pour définir des gabarits à même de conduire au résultat visé.
Pour compléter la dimension à la fois patrimoniale et contemporaine de la démarche, deux grands noms de la tapisserie française ont été associés à l’aventure, la société Houlès, qui a fourni la matière première (toile de lin, ficelle et crin animal), et la manufacture Prelle, maison indépendante et familiale, qui a apporté la soierie destinée à habiller l’ensemble.

< script type="text/javascript"> document.oncontextmenu = new Function ("return false");